La coordination de tournée avec Très-Tôt-Théâtre


Quesako ?Pont Croix espace Louis Bolloré spectacle Sable CIE méli malo pour TTT
Le principe : être dans une approche solidaire des circuits de diffusion, pour les compagnies et les lieux de programmation. Cette opération initiée avec le soutien du Conseil Général du Finistère par Très Tôt Théâtre, propose aux membres du réseau départemental jeune public en Finistère de s’associer autour d’un même spectacle pour diminuer les coûts de transports, d’hébergement et parfois même les coûts de cessions qui leur incombent pour programmer et accueillir des compagnies.

La coordination de tournée avec Très-Tôt-Théatre
Depuis sa création en 2000, Très Tôt Théâtre met en place chaque année une programmation qu’elle propose à un réseau de partenaires, dans un souci d’égalité d’accès au spectacle vivant pour les publics. Les avantages de cette action sont multiples, pour les lieux de diffusion : réduction des dépenses liées aux transports et à l’hébergement, coûts de cession préférentiels dans le cadre de séries, accès à des propositions artistiques de qualité, possibilité de bénéficier de soutien sur l’aide à la mobilité (ONDA, OARA)… ; comme pour les compagnies : soutien à la diffusion notamment pour des créations, accès à des tournées denses et cohérentes qui privilégient le bien-être des artistes grâce à un accompagnement technique et lorsque cela est possible, un hébergement centralisé. Cette organisation permet également de diminuer l’empreinte carbone issue des déplacements, en concentrant les représentations sur un même territoire. Précisons que cette organisation ne suscite pas de concurrence entre les lieux qui composent le réseau, bien au contraire : cela permet aux petites structures ou aux municipalités qui n’ont pas de programmation artistique à l’année d’avoir une offre culturelle, et aux partenaires d’accéder à des spectacles qu’ils ne pourraient accueillir s’ils étaient seuls.

Mettre en place cette action dans mon événement
Pour mutualiser une programmation, il faut tout d’abord trouver des partenaires en identifiant les structures qui pourraient être intéressées pour s’associer autour de la venue d’une compagnie, d’un artiste.
Une programmation à plusieurs nécessite une bonne coordination et un espace pour centraliser toutes les informations : sélection des spectacles à programmer, réalisation d’un calendrier prévisionnel de disponibilité des artistes, élaboration de dossiers artistiques et de fiches synthétiques présentant chaque spectacle dans sa dimension artistique, technique et financière, en lien avec les compagnies. Tous ces éléments doivent être facilement accessibles pour les partenaires (ex : mise en ligne sur l’espace professionnel du site internet de Très Tôt Théâtre). Il est également important d’organiser une réunion visant à présenter de manière précise aux programmateurs les spectacles et à les accompagner dans leur choix, selon leur ligne artistique et la configuration de leurs salles.
Quand toutes les dates pré-réservées sont posées par les structures partenaires, la tournée d’un artiste/une compagnie peut être construite.
La mutualisation des frais est ensuite préparée en intégrant les frais de déplacement et les frais liés aux day off (défraiements et hébergement).

Combien ça coûte ?
Cela varie en fonction du nombre de personnes en tournée et de leur provenance.
Les frais sont répartis en deux catégories : les frais fixes (total des coûts divisé par le nombre de structures : frais de transport et d’hébergement) et les frais variables (en fonction du nombre de séances selon les structures : cachets de la compagnie). Les jours de relâche sont partagés par l’ensemble des lieux.
D’une manière générale, on note une diminution significative des coûts de transport, d’hébergement, voire du prix d’achat des spectacles. Qui plus est, le temps de travail investi dans l’animation et la capitalisation des informations profite à l’ensemble du réseau.

Les points de vigilance
– Les délais : il faut prévoir le temps nécessaire pour construire les outils et partager les informations en tenant compte du calendrier des différents partenaires. Par exemple, la réunion présentant la programmation doit avoir lieu suffisamment tôt pour permettre aux programmateurs d’inclure ces spectacles dans leur saison.
– La réactivité : il est important de prévenir au plus tôt les compagnies pour ne pas les pénaliser, au cas où une période n’aurait pas été retenue.

Contact pour en savoir plus
Gaëlle Mogentale
Coordinatrice du réseau à TTT
02 98 64 80 35
gaelle@tres-tot-theatre.com

http://www.tres-tot-theatre.com/?page_id=1629

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *