Le parc à vélos au Rock’n Solex

Parc a velos rns


Quesako ?
Le parc à vélos surveillé permet aux publics et équipes de disposer d’un espace sécurisé pour garer leurs vélos le temps d’une manifestation en évitant les risques de vol, de détérioration par le temps ou par autrui. Cette structure est adaptable et aménageable en fonction du nombre d’utilisateurs et de sa disposition, en ville comme à la campagne.
Ce service gratuit permet de valoriser et d’encourager l’usage des modes actifs non motorisés, qui sont bénéfiques pour la santé et pour l’environnement !

Le parc à vélos au Rock’n Solex
Au festival Rock’n Solex, le parc à vélo se situe au niveau de l’entrée principale du site.
Il se compose d’une dizaine de barrières de chantier ainsi que des barrières de police pour y accrocher son vélo (10mx10m, environ 50 emplacements). Cette zone peut être agrandie et adaptée en fonction de la demande.
Ce sont les bénévoles qui vérifient durant toute la soirée les allers et venues des festivaliers, en se relayant régulièrement, par équipe de deux, pour éviter les vols.
Depuis plusieurs années, les organisateurs constatent que le nombre de festivaliers se déplaçant à vélo augmente. Ils envisagent donc de développer ce service.

Mettre en place un parc à vélos sur mon événement
Avant de mettre en place un parc à vélo sur votre manifestation, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :
– la capacité d’accueil en fonction du nombre d’utilisateurs potentiels (l’étude du Collectif FEDDS Bretagne, réalisée en 2012, mesure à 3% en moyenne le taux de festivaliers utilisant le vélo comme mode de déplacement principal)
– la configuration des lieux : localisation de la manifestation, nombre de sites, milieu urbain ou proche d’un centre ville, d’une gare, d’un circuit vélo existant par ex.
– l’emplacement à privilégier : intérieur ou extérieur du site, à proximité de l’entrée, en zone de passage du flux de festivaliers ou en retrait…

L’utilisation de barrières de chantier et de barrières de police semble être une solution simple à mettre en œuvre, et modulable en fonction de la demande.
Pour aller plus loin, vous pourrez mettre un éclairage et opter pour une structure couverte afin de pallier aux intempéries.
Si le site vous le permet, favoriser un aménagement dans un espace déjà adapté, cela vous permettra d’optimiser les dépenses et du temps d’installation.
N’hésitez pas également à solliciter la collectivité et/ou des associations de promotion du vélo pour voir si des arceaux vélos peuvent être empruntés.
Pour garantir la sécurité des vélos, plusieurs options sont possibles : s’assurer que les utilisateurs accrochent bien leurs vélos avec des antivols, mettre en place un système de bracelets ou tickets comme pour une consigne, éventuellement mettre des antivols à disposition.
En complément, vous pouvez également mettre en avant les itinéraires cyclables existants (voie vertes, chemin de halage, pistes cyclables…) et les lieux de location de vélos, ou même organiser vos propres itinéraires vélos pour rejoindre le site du festival.

Combien ça coûte ?
Si vous disposez de l’espace et du matériel nécessaire (même en prêt ou en louant quelques barrières), il est possible de réaliser cet espace soi-même et à moindre coût.
Cette action peut être facilement partagée et confiée à une équipe de bénévoles pour la réflexion et la mise en place opérationnelle.
D’autres solutions, plus esthétiques par ex, peuvent être envisagées en vous rapprochant d’une association de promotion du vélo, du service transport de la collectivité locale, de décorateur, d’un ESAT, …
Dans tous les cas, il reste important d’offrir ce service gratuitement aux festivaliers et à vos équipes.

Les points de vigilance
– Le dimensionnement de la zone et notamment la possibilité de réagir sur place de manière à accueillir toutes les personnes à vélos : logistique matérielle et humaine.
– La communication bien en amont est primordiale et doit être en accord avec le service réellement fourni. Penser également à positionner le parc à vélo sur le plan du site.
– L’accueil sur place et la signalétique
– Mentionner la responsabilité en cas de vol si vous possédez une assurance, sinon indiquer clairement décliner toute responsabilité en cas de vol ou de détérioration.
– Comme tout nouveau service, il faudra quelques années pour qu’il soit intégré par les usagers.

Contact pour en savoir plus
Administrateur général de Rock’n Solex (1 nouveau chaque année)
2013-2014 : Elouan Martin,
elouan.martin@insa-rennes.fr
06 71 10 18 81

 

► Consultez également :
– La fiche pratique Organiser les déplacements des publics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *